Tokyo électrique

Tokyo Electrique

Recueil de cinq nouvelles de cinq auteurs.

Yumeko de Muramatsu Tomomi
Cinq amis de longue date apprécient de se retrouver dans le bar Fukagawa. Un soir Yamaguchi décide de réunir tout le monde. Cependant, le patron du bar, Genji , Yasuhara et Gombê en ignorent la raison. Cela semble concerner une femme qui a disparu.

Shinjuku no kajitsu (Les fruits de Shinjuku) de Morita Ryûji
Ryôta et Ichirô vivent dans le même appartement. Ryôta y surveille depuis un moment, en prenant des photos, les allées et venues d'une jeune fille dans l'hôtel d'en face. Intrigué et fasciné, il ne peut s'empêcher de penser à elle. Jusqu'au moment où, lors d'une virée avec son ami, il la retrouve, seule, rêvassant sur un banc.

Ichi nen no nochi (Amants pour un an) de Hayashi Mariko
Lors d'un gokon, Eriko tombe sous le charme de Yôichirô. Mais il s'avère rapidement qu'il a déjà une petite amie. Cette dernière est actuellement pour an aux États-Unis pour y apprendre l'anglais. Mais Eriko, étant amoureuse, va lui proposer un marché. Rester ensemble, tel un couple, jusqu'au jour où sa petite amie rentrera au pays.

Okujô no kiiroi tento (La tente jaune sur le toit) de Makoto Shiina
Monsieur Fujii vient de perdre son appartement à la suite d'un incendie dans son immeuble. Alors qu'il pensait trouver la porte ouverte chez son ami d'enfance, Aihara. Ce dernier a de la compagnie. C'est alors qu'il décide de lui emprunter sa tente. Par la force des choses il va se retrouver à camper sur le toit de l'immeuble de sa société à Ginza. Alors que cela ne devait être l'affaire que d'une nuit, cela va se prolonger.

Shufu to kôban (Une ménagère au poste de police) de Fujino Chiya
Mika, fille de Natsumi, fait irruption dans le salon et lui demande : "Dis, maman, pourquoi est-ce qu'il n'y a pas de femmes dans les postes de police ?" Cette question, au premier abord anodine, va très rapidement s’avérer d'une importance capitale.

>> Suite de la fiche <<

Lelouch

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Abonnez-vous à la newsletter

Suivre Japan World

Publicité

Sondage

Vous êtes plus...

Statistiques

  • 258 Films référencés
  • 249 Dramas référencés
  • 200 Acteurs & Actrices référencés
  • 10 037 Photos d'Acteurs & d'Actrices
  • 65 Dossiers & Fiches sur le Japon
  • 60 Animes référencés
  • 51 Livres/Magazines référencés
  • 29 Documentaires référencés
  • 28 Mangas référencés
  • 26 Films d'animation référencés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.