Benoît

Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Akunin

Benoît a donné son avis sur le film Akunin.

« Le meurtre d’une fille va chambouler la vie de nombreuses personnes. »

Une jeune fille un peu prétentieuse est tuée et c’est tout un monde qui s’écroule. Ce film nous propose le regard et la vision de différentes personnes à la suite d’un meurtre. Une même action, mais les répercussions ne seront pas les mêmes pour tous. Puis quand votre petite amie japonaise, qui n’aime pas les films japonais à cause, entre autres, des jeux des acteurs japonais, me dit concernant ce film : vraiment réel et vraiment trop intéressant, captivant. Cela me permet de dire davantage que ce film vaut réellement le coup d’être vu.

Lire la suite...

Akunin

Un soir, dans le Kyushu, par une nuit enneigée sur le col de Mitsuse, le corps d'une jeune femme, du nom de Yoshino, est retrouvé, morte étranglée dans un ravin. La police ouvre alors une enquête et décide de faire la lumière sur ce meurtre. L’enquête va les mener à différentes personnes dont notamment le fils d’une riche famille qui possède un hôtel de luxe dans le Kyushu. Finalement, cela ne semble pas...

>> Suite de la fiche <<

Akunin

Un soir, dans le Kyushu, par une nuit enneigée sur le col de Mitsuse, le corps d'une jeune femme, du nom de Yoshino, est retrouvé, morte étranglée dans un ravin. La police ouvre alors une enquête et décide de faire la lumière sur ce meurtre. L’enquête va les mener à différentes personnes dont notamment le fils d’une riche famille qui possède un hôtel de luxe dans le Kyushu. Finalement, cela ne semble pas...

>> Suite de la fiche <<

Eiga Himitsu No Akko-chan

Benoît a donné son avis sur le film Eiga Himitsu No Akko-chan.

« Dans la peau d’un adulte, une enfant va essayer d’apporter un souffle nouveau dans une entreprise. »

Ce n’est pas un film qui va vous emporter dans des contrées lointaines, mais qui va vous faire passer un agréable moment avec en prime de très beaux messages qui sont véhiculés. Mais cela est à regarder au second degré et il faut essayer de fermer les yeux sur les incohérences présentes.

Lire la suite...

Eiga Himitsu No Akko-chan

Suite à une altercation, le miroir de la jeune fille Kagami Atsuko, qui lui a été offert par son père, s’est cassé. La nuit suivant l’incident, un homme apparaît devant chez elle. Il se dit s’appeler Esprit des Miroirs et venir du royaume des miroirs. En compensation de son miroir cassé, il lui en donne un nouveau. Mais ce n’est pas un miroir comme tous les autres. Il est magique. En disant certains mots elle peut devenir ce qu’elle veut et avec d’autres mots elle peut faire disparaître le sort. Mais afin que cela perdure, elle ne doit le dire à personne. Autrement, le miroir perdra de sa magie.

C’est alors qu’elle décide une seule chose...

>> Suite de la fiche <<

Eiga Himitsu No Akko-chan

Suite à une altercation, le miroir de la jeune fille Kagami Atsuko, qui lui a été offert par son père, s’est cassé. La nuit suivant l’incident, un homme apparaît devant chez elle. Il se dit s’appeler Esprit des Miroirs et venir du royaume des miroirs. En compensation de son miroir cassé, il lui en donne un nouveau. Mais ce n’est pas un miroir comme tous les autres. Il est magique. En disant certains mots elle peut devenir ce qu’elle veut et avec d’autres mots elle peut faire disparaître le sort. Mais afin que cela perdure, elle ne doit le dire à personne. Autrement, le miroir perdra de sa magie.

C’est alors qu’elle décide une seule chose...

>> Suite de la fiche <<

Byakuyako

Benoît a donné son avis sur le film Byakuyako.

« Un excellent policier, mais à déconseiller pour les lecteurs de l’œuvre originale. »

Mon avis ne pourra pas être des plus neutres ayant lu le livre.

Cela reste fidèle au roman même si bien sûr des choses ont été omises. Mais il est compliqué de parler d’un livre de plus de 700 pages en 2 h 30. La fin est identique dans le fond, mais dans la forme, c’est l’opposé. Comme de nombreux éléments ont été omis, on ne peut avoir la même signification. Dans les grandes lignes, cela est respecté. Mais comme il m’a manqué de nombreux éléments, du moins ceux que je me souvenais, j’ai été un peu perturbé par moments. Il me manquait des repères et des piliers sur lesquels me reposer. Cherchant donc dans ma tête ce qui manquait, je perdais, de temps à autre, le fil du film.

Lire la suite...

Byakuyako

Un homme entre 45 et 50 ans, prêteur sur gages, M. Kirihara Yosuke, est retrouvé mort dans un immeuble en construction à Osaka. Junzo Sasaki, de la police judiciaire de la préfecture d'Osaka, de repos ce jour-ci, se rend sur place. L'enquête va le mener jusqu'à un appartement d'une femme, Nishimoto Fumiyo, qui vit seule avec sa fille du nom de Yukiho. Cette dernière est amie avec le fils de Yosuke, Ryoji.

Mais actuellement, Sasaki et ses collègues sont dans une impasse. L'enquête les mène sur différentes pistes sans pour autant en voir la lumière au bout du tunnel. Une connaissance de Fumiyo va décéder dans un accident de voiture quant à Fumiyo elle décède dans son appartement. Pour l'un cela sera un accident, quant à l'autre la police conclut à un...

>> Suite de la fiche <<

Byakuyako

Un homme entre 45 et 50 ans, prêteur sur gages, M. Kirihara Yosuke, est retrouvé mort dans un immeuble en construction à Osaka. Junzo Sasaki, de la police judiciaire de la préfecture d'Osaka, de repos ce jour-ci, se rend sur place. L'enquête va le mener jusqu'à un appartement d'une femme, Nishimoto Fumiyo, qui vit seule avec sa fille du nom de Yukiho. Cette dernière est amie avec le fils de Yosuke, Ryoji.

Mais actuellement, Sasaki et ses collègues sont dans une impasse. L'enquête les mène sur différentes pistes sans pour autant en voir la lumière au bout du tunnel. Une connaissance de Fumiyo va décéder dans un accident de voiture quant à Fumiyo elle décède dans son appartement. Pour l'un cela sera un accident, quant à l'autre la police conclut à un...

>> Suite de la fiche <<

Mikkusu

Benoît a donné son avis sur le film Mikkusu.

« Histoire classique où l'on retrouve le triangle amoureux sous fond de tournoi national sportif pour régler les comptes. »

C'est un film qui prend pour sujet le ping-pong. Très peu exploité à ma connaissance, mettre en lumière un tel sport est quelque chose qui me plaît, pour l'amateur et amoureux du sport que je suis. Histoire classique où l'on retrouve le triangle amoureux sous fond de tournoi national sportif pour régler les comptes. J'ai beaucoup apprécié la morale de l'histoire qui reste à l'image de la société japonaise. Rythmé et riche en rebondissements, c'est avec un grand plaisir que j'ai regardé ce film, mais sans pour autant que cela soit l'euphorie la plus totale.

Lire la suite...

Abonnez-vous à la newsletter

Suivre Japan World

Publicité

Sondage

Vous êtes plus...

Statistiques

  • 285 Films référencés
  • 270 Dramas référencés
  • 218 Acteurs & Actrices référencés
  • 10 845 Photos d'Acteurs & d'Actrices
  • 80 Dossiers & Fiches sur le Japon
  • 72 Livres/Magazines référencés
  • 72 articles sur Voyage référencés
  • 60 Animes référencés
  • 41 Documentaires référencés
  • 37 Mangas référencés
  • 32 Films d'animation référencés
  1. Top
  2. Derniers Commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.