Hojo

Écrit par  Sep 13, 2016

Le jardin Hojo et son bâtiment Dai-hojo sont un des lieux, et donc jardin, qui se trouvent au temple Nanzen-ji à Kyôto.

Hojo au Nanzen-ji
Entrée du jardin, Mars 2015.

 

Informations :

Coordonnées :

- Adresse : Nanzenji Fukuchicho, Sakyo-ku, Kyoto-shi, Kyoto-fu 606-8435, Japon
- Téléphone : 075-771-0365
- Fax : 075-771-6989

Heures d'ouvertures :

- Mars à Novembre : 8 h 40 à 17 h
- Décembre à Février : 8 h 40 à 16 h 30
- Admission jusqu'à 20 minutes avant la fermeture
- Fermeture du 28 au 31 décembre

Prix :

- Adultes : 500 ¥
- Lycéens : 400 ¥
- Collégiens : 300 ¥
- Enfants pas encore scolarisés : gratuit

 

Sur la carte :


De Kyoto Station il faut compter 25 minutes pour s'y rendre.
Prendre la Karasuma Line puis la Tozai Line, pour enfin terminer à pied. Prix : 480 yen.
Le bus est aussi disponible mais plus long, il faut compter une moyenne de 45 minutes.

 

Son histoire

Le bâtiment Dai-hojo, quartiers d'habitations pour un Grand prêtre, qui se trouve au Nanzen-ji a été déplacé du Palais Impérial et a été confié au temple par l'Empereur Go-Yozei en 1611. Ce bâtiment a été à l'origine construit et offert par le seigneur Hideyoshi Toyotomi.

Il existe un autre petit bâtiment qui se nomme Ko-hojo. Avec le Dai-hojo, ils sont désignés tous les deux Trésors Nationaux.

Quant au principal Bouddha, il s'agit de Sei Kanzeon Bosatsu, Déesse de la compassion. Important d'un point de vue culturel, elle a été faite au cours de l'Époque d'Heian (794-1185). La peinture sur les portes est l'un des chefs-d’œuvre de Genshin Kano et Eitoku Kano.

Quant au jardin il aurait été conçu par le célèbre paysagiste Kobori Enshu autour des années 1600. Ce jardin s'appelle Toranoko-watashi, jeunes tigres traversant l'eau. Ceci serait dû à la forme des gros rochers. Ce fameux jardin Zen karesansui, qui veut dire jardin sec, se trouve juste en face du porche.

 

La visite

On entre par le Dai-hojo et ses larges allées. On y admire les différentes pièces dont certaines font face au jardin avec ses différentes portes coulissantes. Ce bâtiment représente la beauté et la richesse typiquement japonaise de shinden-zukuri, qui n'est autre qu'un style célèbre de l'architecture japonais.

Dai-hojo au Nanzen-ji Dai-hojo au Nanzen-ji
Dai-hojo, Mars 2015.

 

Puis suivra le jardin sec.

Jardin Hojo au Nanzen-ji Jardin Hojo au Nanzen-ji
Le jardin sec, Mars 2015.

 

Puis au fur et à mesure de vos déambulations au milieu des bâtiments, vous aurez droit à d'autres jardins secs et des coins de nature.

Jardin Hojo au Nanzen-ji Jardin Hojo au Nanzen-ji Jardin Hojo au Nanzen-ji
Le jardin sec au milieu des bâtiments avec la nature, Mars 2015.

 

Mon avis

C'est un jardin sec comme il peut en exister, mais il fait toujours aussi bon de s'arrêter le temps que l'on souhaite et de tout simplement admirer les lieux. Puis si l'envie nous en dit, essayer de comprendre le jardin et ce qu'il veut signifier. Ce que j'ai trouvé très intéressant c'est de pouvoir déambuler au milieu de tous ces bâtiments. Cela change de ce que j'ai pu voir où le jardin est bien séparé des bâtiments. Ici c'est en marchant sur les différentes passerelles que l'on peut aussi profiter du jardin.

Cependant, comme je l'ai déjà conseillé dans de nombreux articles, en plus du jardin sec, la verdure l'était tout autant. Ce qui est tout à fait normal au vu de la saison, mi-mars. Je pense fortement que ce jardin et sa verdure doivent avoir un tout autre aspect à une autre saison où celle-ci est à son apogée.

Hormis ceci, j'ai trouvé cette visite très agréable. On déambule au milieu des bâtiments et on prend le temps d'admirer ce qui nous entoure. On peut tout aussi bien s'arrêter quelques instants, s’asseoir et profiter tout simplement du moment présent. C'est un temple Zen avec une architecture des plus banales mais pour lequel j'ai toujours un plaisir à voir. Quant au jardin, il m'est compliqué de donner mon avis sur le sujet. N'étant guère connaisseur sur le sujet, pour moi tous les jardins Zen se ressemblent. C'est un de mes défauts et donc je ne peux vous dire ce qui le différencie des autres, si différence il y a.

 

Galerie (Mars 2015)

 

Liens Web

- Site officiel (en japonais)
- Site officiel (en anglais)

Source des photos : © Lelouch.

 

Lieux à visiter au Nanzen-ji

Nanzen-ji San-mon du Nanzen-ji Nanzen-in

Tenju-an Saisho-in Hojo



Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Site internet : www.japan--world.net/

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.

Informations

Tous les textes ont été rédigés par Japan World, sauf si mentions contraires. Si vous souhaitez les utiliser, nous vous remercions de respecter le travail en indiquant la source.

Suivre Japan World

Publicité

logo Japan World : Japon

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.