Imprimer cette page

Ôkôchi Sansô

Écrit par  Mai 24, 2016

Ôkôchi Sansô (大河内山荘 / Ōkōchi Sansō) est une villa située à Arashiyama à Kyôto. Cette villa se trouve à 10 minutes à pied de la bambouseraie d'Arashiyama. Elle appartenait à l'acteur de films muets : Ôkôchi Denjiro.

Ôkôchi Sansô
Entrée de la villa, Mars 2015.

 

Informations :

Coordonnées :

- Adresse : 8 Tabushiyama-cho, Saga Ogurayama, Ukyo-ku, Kyoto-fu 616-8394, Japon
- Téléphone : 075-872-2233

Heures d'ouvertures :

- 9 h 00 à 17 h 00
- 365 jours dans l'année sauf en cas d'évènements exceptionnelse

Prix :

- Adultes : 1000 ¥
- Collégiens/Lycéens : 500 ¥

 

Sur la carte :


De Kyoto Station il faut compter 32 minutes pour s'y rendre.
Prendre la San-In Line puis terminer à pied. Prix : 240 yen.
Le bus est aussi disponible. il faut compter 57 minutes pour s'y rendre.
Prendre le numéro 28 puis terminer à pied. Prix : 230 yen.

 

Son histoire

Ôkôchi Sansô était la villa privée du célèbre acteur de cinéma muet : Ôkôchi Denjiro (1898-1962). Il a construit cette villa et ce jardin unique sur le versant sud du Mont Ogura en l'espace de 30 ans. Elle a finalement été ouverte au public après sa mort.

L'envie de créer une villa a commencé lors de ses différentes visites au sanctuaire Jibutsu-do. Les bâtiments du sanctuaire Jibutsu-do sont d'origine et datent de l'Ère Meiji. Alors qu'il travaillait dans les studios, il visitait souvent ce sanctuaire et a pu y trouver l'inspiration à travers la méditation et la prière. Son inspiration l'a finalement conduit à la construction et l'achèvement de la salle pour la cérémonie du thé, Tekisui-an, et du temple, Daijo-kaku. Sa créativité dans le domaine artistique, avec ses films, n'était pas son seul talent, car il n'a jamais cessé jusqu'à sa mort, en 1962 à l'âge de 64 ans, d'améliorer sa villa et son jardin.

Ôkôchi Sansô - Jibutsu-do Ôkôchi Sansô - Jibutsu-do
Jibutsu-do, Mars 2015.

 

Le Jardin

On peut y retrouver des pins, des cerisiers et des érables sur un espace de 20 mille mètres carrés. Du bâtiment Daijo-kaku, on peut avoir et admirer une magnifique vue sur Arashiyama et le Mont Hiei. La villa a été conçue de manière à avoir la plus belle vue sur la montagne.

Ôkôchi Sansô - Daijo-kaku et sa vue Ôkôchi Sansô - Daijo-kaku
Daijo-kaku et sa vue, Mars 2015.

 

Le jardin est traversé par la rivière Hozu. On peut aussi y retrouver une salle pour la cérémonie du thé appelée Tekisui-an. Ceci s'explique par le fait que Ôkôchi Denjiro était un grand admirateur de la philosophie Zen.

Ôkôchi Sansô - le jardin Ôkôchi Sansô - le jardin
Le jardin de Ôkôchi Sansô, Mars 2015.

 

Mon avis

Étant de passage à Arashiyama et étant passé à côté, je me suis laissé tenter par la visite. Je trouvais le prix un peu cher, 1000 yens, mais j'ignorais à ce moment-là que l'on avait droit, avec le billet, à un thé et une pâtisserie. Cependant chose appréciable, j'ai eu droit à une carte postale en plus du papier qui explique les lieux. Chose rare qui est à signaler quand on connaît le problème de trouver des cartes de postales au Japon. Sur l'acteur, je ne le connaissais pas. C'est en faisant ce dossier que j'en ai appris un peu plus sur ce dernier.

Quant à la visite, il faut avouer que je n'ai pas été gâté par le temps. La pluie approchait à grands pas et on ajoute à ceci la saison qui ne donne pas de belles couleurs à ce magnifique jardin. Cela donne donc un peu moins de prestance aux lieux. Et de ce que j'ai pu voir sur la toile, à d'autres saisons, cela ne donne clairement pas la même beauté. Cependant je n'ai pas été déçu par cette visite, loin de là.

En plus de ce magnifique jardin, j'ai eu droit à un magnifique panorama. Quant à la villa elle est magnifique et vaut le coup d’œil. Certes cela ne change pas pour ce qui concerne l'architecture. C'est ce que l'on peut voir habituellement mais je suis néanmoins tombé sous le charme. Cela laisse place à une belle et grande villa. Le lieu est apaisant et calme. Après les bâtiments ne font pas tout, c'est aussi ce qui les entoure qui donne un réel charme à la visite. Lors de ma visite très peu de monde était présent j'ai pu donc en profiter un maximum malgré le temps qui ne s'y prêter pas.

Visite qui n'est pas du tout primordiale mais si vous avez du temps, je vous la conseille.

 

Galerie (Mars 2015)

Source des photos : © Lelouch.

 

À voir sur Arashiyama

Bambouseraie d'Arashiyama Ôkôchi Sansô Tenryu-ji


Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Site internet : www.japan--world.net/

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.