Musée International du Manga

Écrit par  Jui 09, 2015

Le musée international du manga (京都国際マンガミュージアム / Kyōto kokusai manga myūjiamu) a ouvert ses portes le 25 novembre 2006 à Nakagyo-ku, Kyôto. Regroupant plus de 300 000 mangas et documents connexes, on est plongé dans le monde du manga de ses débuts à de nos jours.

Musée International du Manga Kyoto Musée International du Manga Kyoto
Entrée du Musée, mars 2015.

 

Informations :

Coordonnées :
- Adresse : karasuma-Oike, Nakagyo-ku, Kyoto 604-0846, Japon
- Téléphone : 75-254-7414
- Fax : 75-254-7424

Heures d’ouverture :
- de 10 h à 18 h (admissions jusqu'à 17 h 30)

Jours de fermeture :
- le mercredi (le jour suivant si le mercredi est férié.)
- lors des fêtes du Nouvel An
- trois fois par an pour l'entretien.

Prix :
- Adultes : 800 ¥
- Collégiens/Lycéens : 300 ¥
- Primaires : 100 ¥

MM Free Pass :
- disponible pour avoir accès au musée tout le long de l'année.

 

Sur la carte :


De Kyoto Station, il faut compter 8 minutes pour s'y rendre.
Prendre la Karasuma Line jusqu'à Karasumaoike Station. Terminer à pied.

 

Quelques chiffres et dates clefs

- ouverture du musée le 25 novembre 2006
- c'est la première fois qu'une institution culturelle consacrée au manga, et intégrant musée et bibliothèque, voit le jour au Japon.
- quelque 300 000 mangas et documents connexes y sont conservés et exposés.
- plus de 1000 figurines et articles liés aux personnages de mangas et de dessins sont disponibles.
- plus de 100 maiko dessinées sont exposées.

 

Son histoire

En avril 2003, sous l'idée de l'Université Kyoto Seika, la ville de Kyôto accepta l'idée de cette dernière. Elle souhaitait créer un musée pouvant regrouper de nombreuses œuvres traitant du manga. Que ce soit des œuvres de l'ère Meiji à ceux qu'on a le plaisir de lire aujourd'hui.
Pour mener à bien ce projet, 3 années se sont écoulées avec l'étroite collaboration et un partenariat entre l'université et la ville. Bien sûr le soutien des habitants de la région était aussi très important. Ensemble, ils vont décider de faire de l'ancienne école primaire, Tatsuike, le lieu du musée. La municipalité de Kyôto va donc leur offrir le terrain.
Jusqu’à arriver à un certain 25 novembre 2006, le jour de l'ouverture.

 

Le musée

Disposé sur trois étages, on a le plaisir de retrouver de nombreux volumes de mangas. Telle une bibliothèque, on peut s’asseoir et prendre le temps de lire son manga. Bien que la majorité soit bien entendue en japonais, un espace dédié aux mangas du monde, permet d'en trouver par exemple en anglais, espagnol et français. Tout ceci se trouvant aux rayons de l'Exposition Internationale du Manga.

Musée International du Manga, Kyoto Musée International du Manga, Kyoto Musée International du Manga, Kyoto
Une diversité de choix, mars 2015.

 

 Les mangas sont classés par année (cf. la photo ci-dessous.) et différentes zones sont présentes :
- la bibliothèque des enfants : salle de lecture avec des livres et mangas pour enfants.
- salle d'exposition principale : on y retrouve l'histoire du manga (en japonais et anglais) et où on répond à de nombreuses questions que l'on peut se poser sur le monde du manga comme par exemple « comment les fabrique-t-on ? » ...
- les murs de mangas présents sur les trois étages. (cf. la photo ci-dessous.) On peut les consulter à loisir et prendre le temps de les lire.

Musée International du Manga, Kyoto Musée International du Manga, Kyoto
Classement par année, mars 2015.

 

 On va aussi nous parler du manga depuis ses débuts et sous toutes les formes qu'il a existé. Mais aussi de ce qui a compté dans le monde du dessin et de l'animation. On retrouvera aussi de nombreux ateliers et expositions. En voici la liste :
- la petite maison du théâtre de papier.
- exposition les 100 maiko .
- une exposition sur L'oiseau de feu de Osamu Tezuka.
- la galerie d'exposition recherche. Sur inscription seulement, les visiteurs qui font un travail de recherche ou de documentation, peuvent consulter différents ouvrages qui sont mis à leur disposition.
- atelier de travail (les samedis, dimanches et jours fériés uniquement)
- atelier manga et coin portrait. (les samedis, dimanches et jours fériés uniquement) Vous pouvez avoir, au coin portrait, votre portrait en manga. Pour ma part, étant arrivé un peu tard, il ne restait pas assez de temps pour que je puisse le faire.
- le café du musée, coin détende où sont exposées les signatures et les œuvres des auteurs de mangas qui ont aidé et participé au musée.

Musée International du Manga, Kyoto Musée International du Manga, Kyoto
Exposition Blackjack grandeur nature, mars 2015.

 

Enfin, vous terminerez votre visite par la boutique présente à la sortie.

À noter, un dépôt au sous-sol, fermé au public, existe et conserve les différents mangas non exposés.

 

Mon avis

Finalement, tout passionné du Japon doit passer, même une petite heure, dans ce musée. On ne peut pas parler de ce pays sans associer les mangas. Même si ma frénésie pour ces derniers n'est plus ce qu'elle était, comparée à des années en arrière, j’ai pris du plaisir à déambuler au milieu des allées. J'ai appris de nombreuses choses sur le manga et cela a répondu à nombreuses de mes questions que j'ai pu me poser sur ce monde.
Cependant, il est vrai que si on ne lit pas le japonais, on est très vite handicapé et on ne trouve pas trop d'intérêt à prendre un manga et le lire. Mais rien que par curiosité, on découvre des mangas que l'on ne verra jamais en France.

 

Liens Web

- Site officiel (en français)

Aide à la rédaction : guide fourni lors de ma visite.
Source des photos : © Benoît.



Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Site internet : www.japan--world.net/

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.

Informations

Tous les textes ont été rédigés par Japan World, sauf si mentions contraires. Si vous souhaitez les utiliser, nous vous remercions de respecter le travail en indiquant la source.

Suivre Japan World

Publicité

logo Japan World : Japon

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.