Publicité

Quoi de neuf sur le site ?

  1. Informations
Annonce sur l'avenir de Japan World

Annonce sur l'avenir de Japan World

22 Sep 2018 380 News Benoît

Bonjour à tous ! Aujourd'hui, j'ai décidé de faire une petite annonce sur l'avenir de Japan World. J'ai eu le plaisir de créer ce site web en 2005 et depuis toutes ces...

Actualités Cinéma Japonais

  1. Dramas
  2. Films
Tamaki Hiroshi dans le drama Nusumareta Kao

Tamaki Hiroshi dans le drama Nusumareta Kao

20 Sep 2018 392 Actualités Dramas

L'acteur Tamaki Hiroshi a le rôle principal dans le drama Nusumareta Kao. Il sera bas&eacut...

Yokohama Ryusei et Nakao Masaki dans le film Cheer Boys!!

Yokohama Ryusei et Nakao Masaki dans le film Cheer Boys!!

19 Sep 2018 396 Actualités Films

Les deux acteurs Yokohama Ryusei et Nakao Masaki vont se donner la réplique dans le film Ch...

Anniversaires du mois

Derniers Dossiers Drama

22 février 2020
Visites (168 Visites)
6 octobre 2018
Visites (185 Visites)
1 septembre 2018
Visites (286 Visites)
4 août 2018
Visites (202 Visites)
7 juillet 2018
Visites (184 Visites)

Dernières Fiches Films

25 janvier 2020
Visites (119 Visites)
11 janvier 2020
Visites (101 Visites)
7 décembre 2019
Visites (170 Visites)
31 août 2019
Visites (227 Visites)
17 août 2019
Visites (146 Visites)

Dernières Fiches Acteurs & Actrices

28 août 2018
Visites (263 Visites)
14 août 2018
Visites (192 Visites)
24 juillet 2018
Visites (247 Visites)
10 juillet 2018
Visites (208 Visites)
16 mai 2018
Visites (335 Visites)

Akunin

Titre :
悪人
Titre (romaji) :
Akunin
Titre International :
Villain
Titre Français :
Réalisateur :
Lee Sang-il
Année :
Drapeau Jap 2010
Année :
Année :
Genre(s) :
Drame | Relations Humaines | Policier
Âge :
12 ans et +
Durée :
2 h 19
Licence française :

Notre avis

!! Attention avant lecture !! Qui dit avis dit des risques de spoil.

Benoît

Note Note Note Note Note

Avis écrit le 25/01/2020

« Le meurtre d’une fille va chambouler la vie de nombreuses personnes. »

Une jeune fille un peu prétentieuse est tuée et c’est tout un monde qui s’écroule. Ce film nous propose le regard et la vision de différentes personnes à la suite d’un meurtre. Une même action, mais les répercussions ne seront pas les mêmes pour tous. Puis quand votre petite amie japonaise, qui n’aime pas les films japonais à cause, entre autres, des jeux des acteurs japonais, me dit concernant ce film : vraiment réel et vraiment trop intéressant, captivant. Cela me permet de dire davantage que ce film vaut réellement le coup d’être vu.

J’ai lu le roman, il y a de cela quelques années, mais je n’en garde que de vagues souvenirs. Autrement dit les grandes lignes. Et dans mes vagues souvenirs, le passé et l’histoire de la personne tuée, Ishibashi Yoshino, étaient davantage mis en lumière. Mais cela n’enlève en rien l’attrait que j’ai eu pour ce film, bien au contraire. On rentre de suite dans le vif du sujet. On n’a pas le temps de dire ouf, que les actions et éléments perturbateurs s’enchaînent les uns après les autres.

Je ne me suis pas ennuyé en regardant ce film. Riche de forts messages, dont je reviendrais dessus un peu après, on suit les péripéties de plusieurs groupes de personnes où à la suite d’un meurtre les répercutions vont être diverses et variées. La grand-mère qui a élevé le garçon comme si c’était son fils à la suite de l’abandon par sa mère, le jeune garçon issu d’une famille aisée qui se croit au-dessus des autres et prêt à jouer avec les sentiments des autres, tout comme le père de famille qui ne sait pas comment se consoler de la perte de sa fille si ce n’est par la vengeance et enfin le plus important la fille qui tombe éperdument amoureuse du meurtrier avant de savoir qu'il est en un. Autant de regards différents qui rendent le film captivant et intéressant en tout point. Vraiment des plus réels, on ne peut avoir que de la compassion et il est compliqué, du moins pour moi, de haïr le meurtrier, alors que je suis clairement contre la violence. C’est un sentiment étrange qui m’a submergé.

Ce film met aussi en lumière différents points importants de la société japonaise. En premier lieu, la solitude et la profusion des sites de rencontres. Véritable fléau, et pas seulement au Japon, les deux héros sont deux êtres très seuls qui ne cherchent qu’une seule chose : un peu d’amour et d’attention. Avez-vous une personne où rien qu’en la voyant votre cœur se remplit ? Cette phrase explique à elle seule le film dans le fond. Que ce soit en amour ou amitié, quand cette personne est présente dans sa vie, il est compliqué de s’en séparer. Se préoccuper des autres et ne pas penser qu’à soi-même, est quelque chose qui me porte et que j’essaye de mettre en pratique à chaque jour. On retrouve aussi l’enfant d’une famille riche qui n’hésite pas à prendre les gens de haut notamment quand ils ont quelque chose à perdre. Jouer sur les sentiments et la peur des autres. Perdre ? Comme ce père qui a perdu sa fille et qui est déboussolé de voir la personne, qui a abandonné sa fille sur le bord de la route, en rire avec ses amis. Enfin cette grand-mère qui a recueilli ce garçon abandonné par sa mère, qui lui a donné tout son amour et élevé dans les meilleures conditions qu’elle pût, pour au final voir les caméras devant chez elle jour et nuit. Et dans une autre histoire, alors qu’on la forçait à signer un document et à payer de force, elle veut récupérer sa dignité quoiqu’il en coûte. Tant de regards différents, aussi touchant les uns des autres avec des messages aussi forts les uns des autres.

D’un point de vue de la réalisation, c’est à couper le souffle. Des plans parfaits et aux petits oignons, ceci ajouté à une magnifique bande-son, donnent un film de cette ampleur. Les sentiments et ressentis des acteurs sont tellement magnifiés à l’écran que cela touche le spectateur en plein cœur. Qui plus est la bande-son étant signé par le grand Joe Hisaishi. On ne peut pas avoir mieux.

Enfin aussi un des points les plus importants : la distribution. Le film nous laisse place à un casting de choc ! Clairement ! Ils ont incarné leurs personnages à la perfection. Ils étaient tous dedans. Ne laissant la place qu'au personnage et laissant dans l’ombre l’acteur. Je leur tire mon chapeau.

Dans un autre contexte, vivant à Fukuoka depuis deux ans, voir quelques plans de la ville et entendre le dialecte de Kyushu m’a fait un petit truc. Ça fait toujours plaisir de voir dans un film notre quotidien, en se disant : Ah je connais cet endroit, par exemple.

Au final, C’est un véritable petit bijou notamment grâce à la réalisation et au jeu des acteurs. Mais fidèle au livre ? Aucun souvenir de ce côté-ci. Finalement après avoir vu le film, on peut se poser ces questions. Qui est vraiment le meurtrier : l’homme qui a abandonné la fille sur la route ? Celui qui l’a tuée pour éviter qu’elle propage des mensonges ? Ou bien la jeune fille elle-même qui n’a fait qu'attiser la haine en voulant accuser à tort quelqu’un qui n’a rien fait ?

Casting

  • Tsumabuki Satoshi - Shimizu Yuichi
    • Hiramatsu Raima - Shimizu Yuichi enfant
  • Fukatsu Eri - Magome Mitsuyo
  • Kiki Kirin - Shimizu Fusae
  • Emoto Akira - Ishibashi Yoshio
  • Okada Masaki - Masuo Keigo
  • Mitsushima Hikari - Ishibashi Yoshino
  • Shiomi Sansei - Sano Keiji
  • Ikeuchi Mansaku - Kubo Norio
  • Mitsuishi Ken - Yajima Norio
  • Yo Kimiko - Shimizu Yoriko
  • Igawa Hisashi - Shimizu Katsuji
  • Matsuo Suzuki - Tsutsumishita
  • Yamada Kinuo - Magome Tamayo
  • Kan Hanae - Tanimoto Kiri
  • Nakamura Ayaka - Adachi Masako
  • Miyazaki Yoshiko - Ishibashi Satoko
  • Nagayama Kento - Tsuruta Koki
  • Ippongi Shingo
  • Kawahara Sabu
  • Seguchi Hiroyuki

Bande Annonce

Récompense(s)

  • 34th Japan Academy Prize (2011) : Extraordinaire performance pour un acteur dans un rôle principal pour Tsumabuki Satoshi.
  • 34th Japan Academy Prize (2011) : Meilleure actrice pour Fukatsu Eri.
  • 34th Japan Academy Prize (2011) : Meilleur second rôle masculin pour Emoto Akira.
  • 34th Japan Academy Prize (2011) : Meilleur second rôle féminin pour Kiki Kirin.
  • 34th Japan Academy Prize (2011) : Meilleure musique pour Hisaishi Joe.
  • 23rd Nikkan Sports Film Awards (2010) : Meilleur film.
  • 23rd Nikkan Sports Film Awards (2010) : Meilleur acteur pour Tsumabuki Satoshi.
  • 23rd Nikkan Sports Film Awards (2010) : Meilleure actrice pour Fukatsu Eri.
  • 84th Kinema Junpo Award (2011) : Meilleur film pour Lee Sang-il.
  • 84th Kinema Junpo Award (2011) : Meilleur réalisateur pour Lee Sang-il.
  • 84th Kinema Junpo Award (2011) : Meilleur scénario pour Lee Sang-il et Yoshida Shuichi
  • 84th Kinema Junpo Award (2011) : Meilleur second rôle masculin pour Emoto Akira.
  • 34th Montreal World Film Festival (2010) : Meilleure actrice pour Fukatsu Eri.
  • 35th Hochi Film Awards (2010) : Meilleur film.
  • 35th Hochi Film Awards (2010) : Meilleure actrice pour Fukatsu Eri.
  • 35th Hochi Film Awards (2010) : Meilleur second rôle masculin pour Emoto Akira.
  • 53rd Blue Ribbon Awards (2011) : Meilleur acteur pour Tsumabuki Satoshi.

Roman(s) apparenté(s)

Résumé

Un soir, dans le Kyushu, par une nuit enneigée sur le col de Mitsuse, le corps d'une jeune femme, du nom de Yoshino, est retrouvé, morte étranglée dans un ravin. La police ouvre alors une enquête et décide de faire la lumière sur ce meurtre. L’enquête va les mener à différentes personnes dont notamment le fils d’une riche famille qui possède un hôtel de luxe dans le Kyushu. Finalement, cela ne semble pas être lui. La police après enquête, décide de se mettre à la recherche d’un jeune homme ouvrier. Yoshino l'aurait rencontré par l’intermédiaire d’un site de rencontre. Cependant, au fil de l’enquête, le vrai visage de Yoshino semble se révéler. Mais alors qui est réellement le mauvais dans l’histoire ? Est-ce vraiment le présumer meurtrier ?

Akunin Akunin Akunin

Akunin Akunin Akunin

Statistiques

  • 285 Films référencés
  • 271 Dramas référencés
  • 218 Acteurs & Actrices référencés
  • 10 845 Photos d'Acteurs & d'Actrices

Publicité

Suivre Japan World

Facebook

Informations

Tous les textes ont été rédigés par Japan World, sauf si mentions contraires. Si vous souhaitez les utiliser, nous vous remercions de respecter le travail en indiquant la source.

Suivre Japan World

Newsletter

J'accepte les Conditions d'utilisation

Publicité

logo Japan World: Cinéma